© Placid Roasters 2021

Ce café est cultivé et récolté par un petit groupement d'agriculteurs qui prend le nom d'Okoluu.

C’est aussi le nom d’une sous-région connue dans le Dambi Uddo kebele et se trouve au plus profond de la forêt ancienne de la région de Shakisso. La culture du café est considérée comme semi-forestière et est situé dans une petite vallée entre une crête de montagne et une rivière.

LA FERME

Okoluu est voisin d'une autre sous-région du groupe Sookoo appelée Tima. Elle se trouve dans le forêts juste au nord du petit canton de Sewana.

De grands arbres d'ombrage de la forêt ancienne couvrent la plantation avec de nombreuses autres arbres plus petits et également indigènes.. De petites parcelles de cultures vivrières sont mélangées à cette plantation semi-forestière telle que le “faux bananier” et autres plantes-racines.

Les agriculteurs d'Okoluu font partie du groupe Sookoo, géré par Ture Waji, un local de la Shakisso woreda et expert en agronomie locale et permaculture. Ture offre une formation à tous les agriculteurs du groupe Sookoo. Son modèle est de créer des plantations de café semi-forestières. Les petites plantes sont retirées afin de laisser place à des caféiers, ainsi, le café est planté parmi la forêt ombragée. Des informations sur la préparation du sol, la plantation, le désherbage et la récolte est fourni à tous les agriculteurs du groupe Sookoo.

Okoluu est un café certifié biologique et utilise principalement du fumier comme compost. Sookoo gère également une école dans la région pour permettre aux enfants du groupe d'agriculteurs l'accès à l'éducation et à la formation bilingue. Il s'agit d'un projet en cours et l'école fait appel aux dons pour des livres, des textes et des ordinateurs d'occasion.

TRAITEMENT

Le café est collecté quotidiennement auprès des agriculteurs du groupe Sookoo. Pour le café de grade 1, uniquement cerises rouges sont utilisées, triées en extrayant des cerises flottantes sur l'eau (c'est ce qu'on appelle les cerises de catégorie A parmi le groupe Sookoo).

Des primes sont payées pour les cerises de «catégorie A» tandis que toutes les autres cerises sont vendues en tant que grade 3 pour le marché local.

La cerise est expédiée à la station de séchage dans les 6 heures puis étalée sur les lits. Cette limitation du temps garantit qu'aucune fermentation indésirable ne se produit avant la processus de séchage. L'épaisseur de la couche de cerises étalée sur le lit africain est de 2 à 4 cm, ce qui peut accueillir 600 à 700 kg de cerises sur chaque lit.

La cerise est retournée 5 à 6 fois par jour pour maintenir un séchage uniforme de la cerise de café. Pendant la pluie et pendant la nuit, les lits sont couverts pour éviter la réhumidification. Le temps de séchage du café dure entre 20 et 28 jours et est retiré lorsque la teneur en humidité est de 10 à 10,5%


  • Situation

    2000-2150 mètres d’altitude Dambi Uddo Kebele à Skakisso Woreda - Guji Est


  • Récolte

    Novembre - janvier 2020


  • Variété

    JARC 74110 & 74112 et variétés anciennes


  • Process

    Nature


Okuluu (Ethiopie)

Cafés espresso altitude

Pêche, mûre, cerise. Corps crémeux et confituré.


Format


Quantité


Total

13.00€